L’Ethiopie se contente de la médaille de bronze

No Comment Yet

L’éthiopie, tenante du titre, a échoué dans sa quête d’un second médaillé d’or au 10,000m samedi soir – un résultat qui a permis à l’athlète britannique Mo Farah de remporter sa troisième médaille d’or olympique. Le Britannique a eu le dernier mot lors du dernier tour de piste (27’05 »17). L’équipe éthiopienne de Tamirat Tola, Yigerem Demelash et Abadi Hadis ne pouvait pas rattraper Mo Farah, comme il a dominé le 10 000 des Jeux Olympiques à Rio, samedi. Malgré une chute survenue un peu avant la mi-course, le Britannique s’est imposé en 27’05″17. Avec un passage en 13 m 53 s 11 à mi-parcours, la course se durcit quand les Kenyans, puis les Ethiopiens décidèrent d’accélérer le rythme. Mais rien n’y fit et Mo Farah a placé sa traditionnelle accélération dans les 200 derniers mètres. L’Ethiopien Tamirat Tola de 24 ans a récolté la médaille de bronze en 27: 06.26. Tamirat a devancé son compatriote Yigrem Demelash d’un centième.
Engagé pour disputer les séries du 5 000 m, mercredi 17 août, Mo Farah devrait avoir l’occasion de rééditer son doublé réalisé à domicile.

Arefayné Fantahun
Up Next

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *